La Commanderie de Menémont sarl

20/01/2016 France 3 Lorraine

http://france3-regions.francetvinfo.fr/lorraine/vosges/vosges-apprendre-les-techniques-de-survie-en-milieu-hostile-907203.html

Vosges : apprendre les techniques de survie en milieu hostile

A Champdray, pas loin de Gérardmer, un militaire de l'armée belge organise des stages de survie.
Comment résister en milieu hostile ? Vaste programme...

  • Par Didier Vincenot
  • Publié le

Survie stagiaires

© Sébastien Rock - France Télévisions Les stagiaires sont concentrés avant plusieurs épreuves pratiques.

 

A Champdray, pas loin de Gérardmer, les participants aux stages de survie sont vite placés dans le vif du sujet.

Le stage commence bien sûr par de la théorie pure.
On apprend par exemple à lire une carte, à se situer, à utiliser une boussole, à quoi sert un couteau et comment l'utiliser.

Mais, très vite, les participants entrent dans le vif du sujet dans la campagne et la forêt toutes proches.

Exercice d'orientation. Aïe. Pas si simple.
Puis simulations. Un groupe, et une participante qui tombe, inconsciente.
Que faire?

Mise en PLS, la victime est sécurisée dans l'attente des secours.
Apprendre à faire correctement les bons gestes, sans se précipiter, mais surtout sans développer de stress.
Car le stress a vite fait de se communiquer aux autres membres du groupe, d'où un danger potentiel renforcé.

Vient alors la partie encore plus délicate. 
Le groupe est isolé et doit passer la nuit en forêt.

Comment survivre ?
Apprendre a utiliser le matériel naturel présent dans les bois.
D'où l'utilité du couteau.

Survie couteaux

© Sébastien Rock - France Télévisions Le couteau, indispensable en situation extrême.

Couper des branchages, construire un bivouac, un abri.
Mais le couteau sert aussi à couper du bois, pour le feu.
Se réchauffer et éloigner les bêtes sauvages.

Mais pour le feu, il faut savoir manipuler la pierre à briquet et le couteau.
De l'étincelle jaillit la flamme.
De la flamme le feu.

Des stages initiés par Olivier Goblet, ancien commando, et toujours commandant dans l'armée belge.
C'est dire si on ne rigole pas avec la rigueur nécessaire au bon déroulement du stage.
Des stages de tous niveaux et accessibles à tous.
Car à Champdray, tout est ludique. Pas question de mettre en jeu la sécurité des participants.

Le stage de survie basique n'est qu'un hors d'oeuvre.
D'autres stages sont également organisés sur plusieurs jours, avec de nombreux exercices de restitution des acquis.
Et l'apparition de zombies. C'est à ce moment là que le milieu devient vraiment très très hostile...
Qu'il va falloir se défendre. Et essayer de survivre.
 

Reportage de Didier Vincenot et Sébastien Rock

Date de dernière mise à jour : 12/01/2017

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !